03 86 30 43 10

Fleuve sauvage

La faune et la flore qui habitent les rives du fleuve en font un joyau écologique sans égal. La Loire bénéficie du programme européen Natura 2000 pour la protection de sa biodiversité, de ses écosystèmes ainsi que des lieux de passage des espèces migratoires.

Une nature sauvage

Les communes de Charrin et de Saint-Hilaire-Fontaine sont bordées par le fleuve qui présente une grande diversité de milieux naturels liés au fleuve : des grèves sableuses plus ou moins colonisées par la végétation, des méandres abandonnés, des portions de forêt alluviale et des îles de gravier régulièrement remaniées. Autant de biotopes qui favorisent la diversité de la faune et de la flore. A la fin de l’été vous serez agréablement surpris par des regroupements de cigognes blanches au milieu des prairies inondables.

Ralentissez ! S’il y a bien un endroit où vous pourrez contempler de près la Loire, c’est à Thareau sur la commune de Saint-Hilaire-Fontaine.

Un peu d’histoire

Jusqu’au 18ème siècle la Loire était une voie d’eau très fréquentée et Thareau un port fluvial, lieu de passage obligé pour l’abondant trafic de bateaux, qui font la navette entre Roanne et Nantes. C’est également à saint-Hilaire-Fontaine qu’était extrait le sable pour la fabrication du verre à la Grande Halle de Fours. De Port-Thareau repartaient par bateaux le verre manufacturé.

Les bateliers, charpentiers, tonneliers, marchands, passeurs… s’en sont allés, et aujourd’hui seuls subsistent l’octroi, la maison du passeur, quelques charmantes maisons de brique érigées sur la levée de la Loire et les pavés d’une ancienne voie romaine.

A Charrin, la nef de l’église, reconstruite en 1705, témoigne de ce passé marinier puisqu’elle est dotée d’une voûte en bois en forme de coque de bateau. Plusieurs raisons expliquent cette particularité. A cette époque, l’installation d’un port à la Crevée et la construction d’une digue ont facilité la navigation sur la Loire. Ainsi, un grand nombre de charpentiers navigant sur le fleuve se sont arrêtés dans la région pour son abondance en chêne, et plus particulièrement aux environs de Charrin.

Découvrez également notre offre
« La Loire en Bourgogne »